La fille du train – Paula Hawkins

Note : 4 sur 5.

Mots clés

roman   thriller psychologique   romans policiers et polars   suspense   thriller   dépression   mensonges   alcoolisme   alcool   trains   disparition   femmes   enquêtes   manipulation   psychologie   adultère   couple   meurtre   littérature anglaise   angleterre  

Le pitch

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Adaptation cinématographique (sortie : 26 Octobre 2016) , de Tate Taylor, avec : Emily Blunt, Haley Bennett, Justin Théroux, Luke Ewans, Rebecca Fergusson .

Mon avis

Pratiquement tout a été dit sur ce livre : 719 critiques !!! le film est sorti, avant que je ne me décide enfin à acheter ce thriller psychologique qui a fait un « tabac » dans l’hexagone et partout ailleurs… Donc par réflexe, je me méfie…. Ça sent le roman de gare, le succès surfait… j’hésite longuement, n’ayant pas de retour super positif sur le film, puis enfin, je me lance !

Alors, ça commence plutôt mal, je suis un peu décontenancée. L’héroïne est complètement alcoolique et tourne en boucle sur ses obsessions : la rupture avec son mari, qu’elle n’arrive pas gérer et l’histoire qu’elle se « raconte » à propos d’un « couple » entraperçu depuis la fenêtre de son train qui l’emmène (et la ramène) quotidiennement depuis sa banlieue vers le centre de Londres.

Au finish, le récit est tellement bien mené qu’on se laisse prendre au jeu de cette fable inventée : Jason et Jess, c’est le nom qu’elle leur a donné, qui forment un couple parfait et heureux, font partie intégrante de sa vie, au point d’être devenus des « amis » presque intimes. Car elle sait tout d’eux (enfin c’est dont elle se persuade), leur vie, leur histoire, les qualités et leurs défauts …. Un délire comme un autre.

Cette héroïne-là, n’est pas la seule de ce roman ; en fait, elles forment un trinôme : Rachel, la fille du train, Megan-Jess, la femme parfaite que Rachel aperçoit tous les jours depuis la fenêtre de son train, qui ne tarde pas à être portée disparue et puis Anna, la nouvelle amie de son ex.
Et puis il y a Jason-Scott, le « mari-modèle », il y a Tom l’ex complaisant, il y Kamal le psy ambigu….

Et, finalement la vérité qu’elle découvrira à force d’opiniâtreté sera toute différente de celle qu’elle a imaginée au départ.
Le succès commercial rencontré est largement mérité ; l’écriture est simple, concise et fluide. On suit les tribulations de Rachel avec intérêt et le suspense reste entier jusqu’à la fin. Enfin presque jusqu’à la fin : on finit par se douter de la chute quand même avant, mais qu’importe ! Et même si la toute dernière fin semble un peu « too much », l’ultime détail étant peu crédible à mon sens, ça n’est pas si grave ! Bravo Miss Paula pour ce premier roman très réussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :